Benjamin Legrand

OSTEOPATHE D.O.

Conseils

La Phytothérapie

La phytothérapie fait le lien entre un savoir immémorial et une science actuelle.

Entretenir ou améliorer son capital santé est une démarche essentielle à notre bien être quotidien. Les propriétés préventives et curatives des plantes médicinales s’avèrent particulièrement intéressantes pour l’organisme et leur emploi présente de nombreux avantages. Grâce à la diversité et à la spécificité de leur constituants, elles offrent une solution naturelle au maintient d’un bon équilibre.

A croquer ou à boire, en poudre ou à appliquer, elles contribuent à améliorer la vie et l’environnement ; leur diversité permet au corps de trouver des réponses dans un contexte naturel.

La Phytothérapie, c’est quoi ?

La phytothérapie désigne la médecine basée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. D'un point de vue étymologique, le terme "phyto" de phytothérapie provient du grec ancien qui signifie "végétal". La phytothérapie est alors considérée comme la « Thérapie par les plantes ». Aujourd'hui, son efficacité est prouvée, et son utilisation est en pleine croissance depuis qu’elle a été relancée dans les années 70. Nonobstant sa complexité, la phytothérapie est déjà utilisée dans tous les ménages, notamment dans la cuisine, avec l'usage de la ciboulette, de l'ail, du thym, du gingembre ou simplement du thé vert, pour une alimentation équilibrée et contenant certains éléments actifs, qui sans le savoir, est une méthode de thérapie par les plantes.

D’où vient la phytothérapie ?

Depuis la préhistoire, les plantes sont utilisées par l'Homme. Les premières traces écrites sur l'utilisation des plantes médicinales existent dans des textes chinois datant de plus de 5000 ans avant J-C. Les grecs, avec Hippocrate, sont les premiers à étudier leurs propriétés. Dans la lignée d’Aristote, Théophraste est l’auteur d’une Histoire des plantes. Plus tard Dioscoride décrit plus de 500 végétaux dans son célèbre ouvrage De materia medica. Après les précieux apports de la médecine Arabe, la phytothérapie se perpétue en occident, notamment par l’école de Salerme (Italie). Mais c’est seulement au XIXeme siècle, avec le développement de la chimie et de la pharmacie, que les actifs des plantes sont isolés. L’humain a utilisé les végétaux avant tout comme source de nourriture et pour construire son habitat. Il a très vite compris que les plantes permettaient de guérir ses maladies. Les médicaments sont une invention humaine très récente. Pendant des milliers d’années la seule médication disponible pour les hommes était la phytothérapie. En Europe, les plantes représentent l'essentiel de la pharmacopée jusqu'à la fin du XIXe siècle, jusqu’à l'avènement de la chimie moderne. Encore largement utilisées après la Seconde Guerre mondiale, elles furent ensuite supplantées par les médicaments de synthèse plus simples d'emploi. Aujourd'hui, les techniques modernes permettent, par des méthodes scientifiques très pointues, d'analyser les plantes et d'en extraire en toute sécurité les substances actives pour les rassembler ensuite en comprimés, gélules ou autres...

Produit de phytothérapie
Indications Plantes couramment utilisées
Inflammatoire Harpagophytum
Articulaire Silice de prèle / Glucosamine + Chondroïtine / Collagène marin
Drainage foie Desmodium
Circulatoire Vigne rouge
Drainage rein Bruyère
Régulation transit Ferments probiotique
Régulation hormonal / Troubles menopause Yam
Nervosité Passiflora (enfant) / Griffonia (adulte)
Fatigue Eschscholtzia / Acérola
Drainage métaux lourd Chlorella

Vous avez des questions ou besoin d’informations ? Contactez-moi, je me ferais un plaisir de vous répondre au plus tôt.